Manipulateur, harceleur, pervers narcissique… quelle est ma responsabilité ?

Manipulateur, harceleur, pervers narcissique… quelle est ma responsabilité ?

Manipulateur, harceleur, pervers narcissique… quelle est ma responsabilité ?
La manipulation, et la contre-manipulation

1. La manipulation

La manipulation est « l’art » (si je puis dire) d’influencer. Nous sommes toutes et tous influencés à chaque instant. Par un discours, par la TV, par une publicité, par un ami qui nous invite à souper alors qu’on voulait rester chez soi le soir. Il est bon de savoir que certaines personnes manipulent à leur insu. C’est devenu leur stratégie inconsciente pour obtenir ce qu’elles souhaitent.
Ce n’est pas grave en soi. Il est préférable cependant d’en être conscient. Et apprendre à réagir efficacement !

2. Le harcèlement

Le harcèlement est un enchainement d’actes délibérés hostiles vis-à-vis d’une personne (ou un groupe de personnes) en particulier. Le harceleur peut utiliser une panoplie d’outils destructeurs comme le mensonge, la rumeur, les coups, l’intimidation, le racket, les insultes, et … la manipulation !
Quand on est victime de harcèlement, il faut en parler absolument à des personnes de confiance. C’est cependant parfois très difficile de se confier. Et parfois même on n’est pas pris au sérieux.
Quand on est témoin de harcèlement : IL EST ESSENTIEL DE RÉAGIR. Parce que la victime n’en est peut-être pas capable. Ou elle risque peut-être des représailles. Parce que la victime a peut-être été décrédibilisée par le (les) harceleur(s). Ou elle est peut-être tout simplement à bout. Chaque année le harcèlement cause des suicides (travail, école,…) et la plupart du temps, les proches ont la même réaction : « On ne s’est rendu compte de rien ! », ou « On ne pensait pas que c’était si grave ! ».
Face au harcèlement, les témoins DOIVENT agir ! En se respectant sans se mettre en danger. En s’interposant si c’est possible. Ou en dénonçant les faits à postériori. Peu importe : mais agir est essentiel. Faites du mieux que vous pouvez si vous êtes témoin. Une vie est peut-être en danger !
Et je cite Albert Einstein qui disait : « Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ce qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. »

3. Le cas spécifique du pervers narcissique

Le pervers narcissique quant à lui est une personne d’apparence tout à fait normale, plutôt beau parleur et séducteur, qui va utiliser sciemment la manipulation dans le but de nuire à une autre personne, ou d’obtenir d’une manière malsaine ce qu’il souhaite. La différence ici avec la manipulation classique est que le pervers narcissique sait ce qu’il fait. Et il maitrise bien la manipulation. Il n’est pas enclin à se remettre en question et toute discussion se retournera contre vous. Le pervers narcissique est un parasite. Une seule solution : FUYEZ !! On ne négocie pas avec un parasite.
Il existe malheureusement des cas spécifiques où vous êtes obligé.e de continuer à fréquenter un pervers narcissique, typiquement l’autre parent de votre enfant après une séparation. Dans ce cas-là, réduisez les contacts au maximum, contre-manipulez au maximum, soyez toujours accompagné.e quand vous le rencontrez, préférez la communication écrite à l’orale, reconfirmez toujours par écrit ce qui a été dit oralement, fixez des échéances et prévenez ce que vous ferrez en cas de non-réponse de sa part, gardez les écrits, gardez les preuves, et gardez en tête que vous parlez à un parasite.

4. Une prise de conscience

Cependant, tout manipulateur n’est pas un pervers narcissique. Et s’il faut fuir face à un pervers narcissique, vous pouvez parfaitement contre-manipuler face à un manipulateur.
Il existe des outils de contre-manipulation. Si vous constatez dans votre vie, que certaines situations ont tendance à se répéter (propriétaire manipulateur, collègue manipulateur, supérieur manipulateur, conjoint/conjointe manipulateur,…), il est alors temps de vous remettre en question. Non pas pour vous culpabiliser !! Non certainement pas !! Mais plutôt pour vérifier ce que vous pouvez changer dans votre comportement pour arrêter de vous faire manipuler.
Vous verrez qu’en apprenant la contre-manipulation, vous apprendrez par la même occasion à améliorer votre communication, vous prendrez confiance en vous, vous améliorerez votre estime de vous, il sera plus difficile de vous déstabiliser, vous serez capable de prendre plus de recul vis-à-vis de certaines situations qui, auparavant, pouvait être très difficiles pour vous.

5. Le fonctionnement du manipulateur

Le manipulateur a besoin de flou, d’imprécision, de non-dits. Cette stratégie lui permet de toujours retourner la situation à son avantage. Le manipulateur ment, activement ou par omission. La mauvaise foie est son cheval de bataille.

Quelques conseils pour repérer un manipulateur :
SUJETS : Le manipulateur saute d’un sujet à l’autre pour éviter le sujet principal; cela a également pour effet de vous embrouiller.
ATTRIBUER : Le manipulateur colle une étiquette à l’autre : « Toi qui es…, moi qui suis… », « Tu dis ça parce que tu es… »
LIRE dans les pensées : Le manipulateur prétend savoir ce que l’autre pense : « Je sais bien ce que tu es train de penser… »
MENACER : Le manipulateur menace l’autre : « Si tu fais ça, je vais… », « T’as intérêt à ce que ça marche, sinon… »
EXCITATION : Le manipulateur montre plus d’enthousiasme et d’excitation que d’efficacité. Et il trouve finalement une bonne raison de ne pas accepter l’offre de l’autre : « Ah oui, et aussi on pourrait faire ça, et ça, et… », « Oui mais » à répétition.

Ce ne sont que des exemples.

6. CONCLUSION

Avant tout: FAITES-VOUS CONFIANCE!!
Faites appel à votre intuition et avant tout posez-vous ces questions: « Est-ce que cette relation vous épanouit? Vous sentez-vous mieux, plus détendu.e, apaisé.e, plus heureux.se, après avoir vu cette personne? »

Qui dit intuition dit très souvent confiance en soi.
A quel point croyez-vous en vous? Êtes-vous prêt à croire en vous? A quel point êtes-vous prêt à vous faire confiance? C’est un point crucial pour vous libérer!

J’aime beaucoup cette citation d’un auteur inconnu: « Un oiseau assis sur un arbre n’a jamais peur que la branche se casse, parce que sa confiance n’est pas dans la branche, mais dans ses propres ailes. »

 

Je propose une série d’outils très efficaces, basés sur la PNL – Programmation Neuro-Linguistique – pour vous aider à contre-manipuler, à détecter les failles dans la communication et à améliorer votre communication. Bien-entendu nous parlerons forcément de la confiance en vous également.

 

Consultez ma rubrique « agenda » pour voir les ateliers/formations prévus (je planifie régulièrement des ateliers liés à la communication et/ou à la contre-manipulation) ou contactez-moi pour un accompagnement individuel.

Sébastien Coaching – 01/10/2019

Laisser un commentaire

error: Ce contenu est protégé, désolé...